Comment choisir son tapis de course ? Les différents critères

Voici les différents critères pour bien choisir votre tapis de course:

Pour avoir de bonnes sensations sur votre tapis de course, il faut être suffisament détendu et avoir du plaisir à l’utiliser, un tapis de course de mauvaise qualité ne vous donnera pas envie d’en faire et sera donc inutile. Ainsi les éléments suivants sont primordiaux:

  •  Stabilité du tapis de course
  • Surface de course du tapis
  • Moteur suffisamment puissant, entre 2 et 3 CV
  • Amorti confortable avec système incorporé.
  • La fréquence d’utilisation de votre tapis de course.

Le moteur de votre tapis de course, les poumons de votre tapis:

Le moteur garantit la vitesse de votre tapis de course, sa puissance est exprimée en CV ou en Kw. La puissance en CV pourra être continue ou maximale (à vérifier lors de votre achat). Un moteur de 3 Cv continu pourra ainsi avoir une puissance maximale de 4 Cv qui ne pourra pas être maintenu pas le moteur, cette donnée est donc peut fiable.
Ne pas confondre également Cv et Kw, ces données donnent toutes les deux la puissance mais ne sont pas comparables, les Kw correspondent à une norme différente et sont plus précis.

La stabilité de votre tapis de course

La stabilité de course de votre tapis de course dépend du poids du tapis de course, plus il est lourd plus il est stable. C’est un gage de fluidité et de confort. Un tapis de course dont le poids est inférieur à 80 kg donnera une sensation de fragilité et pourra occasionner des bruits parasites et des mouvements qui vous gênerons au quotidien.

La surface de course du tapis

La surface de course du tapis est un critère important, la surface de course doit être suffisament longue pour votre foulée. La largeur de la bande de course doit être d’au moins 45 cm. Si vous mesurez plus d’1,85m la logueur de votre tapis de cours doit être supérieure à 140 cm.

La vitesse de votre tapis de course

Les tapis de course ont une plage de vitesse allant de 0,8 à 25 km/h maximum pour les modèles haut de gamme. L’accélération doit être progressive pour la sécurité.
La vitesse est à prendre en considération en fonction de votre niveau, elle dépend de la puissance du moteur, jusqu’à 16 km/h pour un moteur 2Cv et jusqu’à 20 km/h pour un moteur 3 Cv, les moteurs de 4 Cv peuvent aller jusqu’à 25 km/h et conviennent généralement aux sportifs de haut niveau.

L’inclinaison de votre tapis de course

L’inclinaison du tapis de course permet de simuler une côte pouvant aller jusqu’à 15% pour certains modèles. Elle augmente par paliers de 0,5% par l’intermédiaire d’un moteur électrique et des programmes d’inclinaison sur la console.

Le rythme cardiaque

La prise de pulsation cardiaque peut se faire avec des capteurs sur les poignées du tapis de course ou avec une ceinture thoracique plus précise. Les données transmises à la console sont interprétées par les programmes qui peuvent adapter l’effort en fonction de vos paramètres (programmes pouls constant).

Découvrez nos différents avis et test de tapis de course

Tapis de CourseDimensionsSurface TapisPoidsPuissance
Striale ST-715158 x 72 x 120 cm41,5 x 120 cm48 kg1,1 à 2 CV
Klarfit Pacemaker X370 x 145 x 110 cm40 x 120 cm28 kg1,5 CV
JK Fitness MF101138 x 61 x 138 cm32 x 120 cm32 kgnon motorisé
Proform Endurance S7.5164 x 98 x 89 cm 51 x 140 cm79 kg2,5 CV
Confidence GTR Power Pro132 x 64 x 132 cm40 x 120 cm28 kg1,5 CV
Sportstech f10124 x 59 x 130 cm100 x 33,5 cm27 kg1 CV

Les éléments personnels importants à prendre en compte pour choisir son tapis de course

  • Votre niveau sportif
  • Votre gabarit (plus ou moins 100 kg)
  • Votre utilisation (régulière, occasionnelle, intensive)
  • Votre objectif (remise en forme, rééducation cardiaque, perte de poids, complément de sport)
  • Votre niveau d’exigence en terme de design, qualité et fiabilité

Les éléments techniques liés au tapis de course

  • Un confort d’utilisation favorisé par une surface de course (taille de la bande de roulement sur laquelle on court) importante pour une pratique régulière et pour votre sécurité
  • Une bonne stabilité et une bonne solidité : le poids de l’appareil est un critère de choix mais aussi son empattement au sol (longueur et largeur)
  • Un travail évolutif (en jouant sur la vitesse et l’inclinaison du tapis)
  • Un meilleur amorti que sur les revêtements citadins
  • La puissance du moteur du tapis de course (au moins 1,75 CV)  L’interactivité du tapis de course (le nombre des programmes)

Muscles travaillés avec le tapis de course

  • Muscles travaillés avec le tapis de course : cuisses, fessiers et mollets.
  • Muscles secondaires travaillés avec le tapis de course : abdos.

Nous serions heureux de connaître votre avis

Laissez un commentaire