Tapis de course : lexique

Lexique des fonctions et composants d’un tapis de course.

Quelque soit la marque ou la qualité de votre tapis de course, vous retrouverez un certain nombre de concepts et de termes génériques. Essentiel pour comprendre le contenu de ces pages et pour consulter les fiches techniques avant l’achat.

Plateforme de course : c’est l’élément du tapis qui créé une base stable sur laquelle les utilisateurs peuvent marcher ou courir. On fonction de sa conception, la plateforme de course peut amortir l’impact de la marche ou de la course par rapport à l’extérieur.

Bande de roulement : comme son nom le laisse penser, la bande roulante qui circule autour de la plateforme de course et sur laquelle les utilisateurs marchent.

Bordures : les éléments fixes sur le bord droit et gauche de la bande de roulement, pour plus de sécurité au démarrage.

Moteur : il permet le mouvement de la bande de roulement et fournit en général une puissance de 1,5 à 3,5 chevaux sur les tapis grand public de qualité.

Le bloc moteur, qui couvre et protège le moteur, à l’avant du tapis et garantie votre sécurité.

Arrêt d’urgence : un bouton que l’utilisateur peut facilement presser ou tirer à tout moment pour arrêter le tapis en cas de besoin.

Barres de maintien : les barres situées de part et d’autre à l’avant sur les tapis de bonne qualité pour que l’utilisateur se sente plus en sécurité et puisse s’équilibrer au début de son exercice.

Découvrez nos différents avis et test de tapis de course

Tapis de CourseDimensionsSurface TapisPoidsPuissance
Striale ST-715158 x 72 x 120 cm41,5 x 120 cm48 kg1,1 à 2 CV
Klarfit Pacemaker X370 x 145 x 110 cm40 x 120 cm28 kg1,5 CV
JK Fitness MF101138 x 61 x 138 cm32 x 120 cm32 kgnon motorisé
Proform Endurance S7.5164 x 98 x 89 cm 51 x 140 cm79 kg2,5 CV
Confidence GTR Power Pro132 x 64 x 132 cm40 x 120 cm28 kg1,5 CV
Sportstech f10124 x 59 x 130 cm100 x 33,5 cm27 kg1 CV

Console d’affichage : la tableau de contrôle à l’avant du tapis, qui permet à l’utilisateur de contrôler son entraînement, et qui inclue le plus souvent l’affichage de la vitesse et de l’inclinaison. Il peut aussi comporter des programmes spécifiques, la distance parcourue, la durée de l’exercice, les calories dépensées, le graphique d’un schéma d’entraînement et des informations diverses telles que le rythme cardiaque.

  • A – Inclinaison : le pourcentage de montée que le tapis de course va simuler (en général entre 0 et 15%)
  • B– Vitesse : vitesse à laquelle le tapis va permettre à l’utilisateur de courir, sur la base du nombre de tours/minutes de la bande de roulement.
  • En général entre 0 et 16km/h pour les tapis grand-public.
  • C – Calories : en général sur la base d’une personne de 75kg et donc pas nécessairement valable pour chacun. Pour plus de précision, il vous faudra modifier le poids par défaut pour le remplacer par le votre.
  • Cardiofréquencemètre : Certains tapis sont compatibles avec les cardio-fréquencemètre sans fil Polar, qui permettent à l’utilisateur de voir son rythme cardiaque en temps réel affiché sur la console, pour des entraînements plus surs et plus efficaces.

Démarrage : une procédure qui peut se résumer à un bouton de démarrage rapide ou qui peut être plus complexe en obligeant l’utilisateur à se tenir de part et d’autre de la bande de roulement avant le démarrage.

Pause : pour faire une courte pause pendant sa séance d’entraînement, le temps de s’éponger ou de boire avant de reprendre.

Stop : pour ralentir progressivement, puis arrêter la bande de roulement.

Nous serions heureux de connaître votre avis

Laissez un commentaire